GPFS
Groupement Philatélique
France Scandinavie
Thursday
12 December 2019
printer


Hosted by PlanetHoster



J.   P I E L

Piel

Né à Paris le 1er octobre 1882, Jules Piel nourrit déjà très jeune une passion pour le dessin. Très doué pour cette activité, il se présente à l'Ecole Estienne, où il est reçu premier. Pendant quatre ans alors, il travaille avec acharnement pour préparer l'Ecole des Beaux-Arts de Paris, où il est finalement reçu dans les premiers. Reconnu comme talentueux par son Maître, il est encouragé par celui-ci à préparer le grand prix de Rome, ce qu'il fait avec enthousiasme. Après deux tentatives se soldant par des échecs, il reçoit enfin en 1910 le grand prix de Rome de gravure, réalisant ainsi son rêve. Promis à un bel avenir, il arrive à Rome où il est heureux et fier de pouvoir approcher les grands Maîtres comme Michel Ange, Raphaël, Giotto etc. Mais quand survient la guerre en 1914, il lui faut tout abandonner. Il reste alors quatre ans sous les drapeaux. Démobilisé en 1920, il retourne à la Villa Médicis finir ses études. Rentré à Paris, les difficultés commencent pour lui : perdu dans la Capitale, sans relations, il est difficile pour lui de trouver du travail. Mais par chance, il rencontre à cette période celle qui sera la compagne de sa vie, femme qui va l'aider à supporter les épreuves. Illustrant quelques livres, il se spécialise, en 1927, dans les timbres-poste et les billets de banque. Il travaille pour la Banque de France mais également pour de nombreux pays étrangers, réalisant par exemple les sceaux du gouvernement de l'Algérie. L'artiste, médaille d'honneur et hors concours au Salon des Artistes français, grave en typographie ou en taille-douce, exécute des compositions originales ou reproduit le dessin d'autres artistes. Il réalise notamment de nombreux timbres, en particulier tous ceux de la Croix Rouge. Citons également son portrait de François 1er et celui du Général de Gaulle. Sacré Meilleur ouvrier de France en 1936 pour sa gravure en taille douce sur acier, il reçoit en 1954 le Grand prix de l'Art philatélique français pour son premier timbre, Lavalette. Fait Chevalier de la Légion d'honneur en 1937, Officier en 1947 puis Commandeur de l'ordre du Mérite postal, Jules Piel cesse son activité de graveur en 1964 et disparaît à Orléans le 19 septembre 1978.

 
opportunity