GPFS
Groupement Philatélique
France Scandinavie
Sunday
15 December 2019
printer


Hosted by PlanetHoster



L.   J A R R A U D

Roty

Léonard Jarraud est un peintre français, né en 1848 et mort en 1926 à La Couronne, près d’Angoulême. Sa vocation s’éveille en Charente, où il vit jusqu’à l’âge de dix-huit ans. Il se rend alors à Paris pour s’inscrire à l’École des Beaux-Arts et tenter de faire carrière, mais son séjour dans la capitale est marqué par une succession d’échecs, notamment au prix de Rome. Ces désillusions n’altèrent ni sa soif d’apprendre ni sa confiance en lui. Lorsqu’il regagne son village natal, en 1889, il a déjà commencé une œuvre de portraitiste et de paysagiste où l’influence du réalisme se fait sentir. Cette influence transparaît également dans les scènes du quotidien qu’il a peintes jusque-là.

Le choix d’une vie simple et rustique se manifeste dans les thèmes qu’il traite ensuite : une grande partie de ses toiles constitue une sorte d’illustration de l’existence des humbles à la fin du xixe siècle, tandis que ses paysages traduisent un dépouillement qui lui est propre. Mais, en dépit de ses choix, il est bientôt entouré de collectionneurs et d’artistes charentais. Les uns et les autres deviennent ses amis et tentent, vainement, de le faire échapper à sa médiocre condition sociale. Ils réussissent à le convaincre d’exposer de nouveau à Paris, ce qu’il fait par deux fois. Cette double expérience le mène aux portes d’un succès que chacun aurait jugé mérité. Il n’échappe pourtant pas au destin qu’il s’est choisi et s’enfonce dans une solitude accentuée par les deuils familiaux. Malgré deux rétrospectives organisées à son insu quinze ans avant sa mort, et qui confirment son talent, il vieillit dans l’inconfort et meurt dans la détresse matérielle après avoir fini sa vie sans pouvoir ni écrire ni peindre.