GPFS
Groupement Philatélique
France Scandinavie
Thursday
21 September 2017
printer


Hosted by PlanetHoster



M.   W.   F E R S L E W

Le premier timbre

On devient rarement célèbre quand on publie un timbre. L'émission du premier timbre au Danemark a eu cependant une grande importance et donc les quatre auteurs méritent un hommage. Le premier timbre danois est né au "Lov angaaende Postforsendelser" en mars 1851 Avec lui une uniformisation du tarif postal fut réalisée. Grâce â cette réforme, le postier n'avait plus besoin de consulter de longues listes de poids, distance et routes postales pour déterminer le tarif. Où que ce trouvait le destinataire dans le pays, le tarif était le même.

4 shilling pour un timbre

La mise en place de l'affranchissement signifiait également que les expéditeurs pouvaient s'épargner le déplacement à la poste puisqu'ils pouvaient mettre leur courrier dans les boîtes aux lettres prévues à cet effet. Afin d'inciter les gens à utiliser ce nouveau mode de paiement, la Direction Générale des Postes décida de rendre moins cher tout courrier affranchi avec un timbre. C'est ainsi que l'envoi d'un courrier timbré coûtait 4 shilling au lieu des 6 demandés à la poste pour le même service. Malgrè cela, les postes eurent du mal à convaincre les usager d'utiliser les timbres. Ce n'est qu'en 1871, lorsque le timbre devint obligatoire, que son usage se répandit.

M.W. Ferslew (1801-52)

Martinus William Ferslew a dessiné, gravé et imprimé le premier timbre danois. Il est né dans une modeste maison de la Zealand du Nord. Il était le fils ainé d'un apprentit horloger, Peter Ferslew, originaire de St. Thomas, dans les Antilles danoises. Willian montra rapidement des talents artistiques ; il reçu des leçons de dessin et fit son apprentissage chez un graveur : C.I. Hoffmann à Copenhagen. De plus, il suivait des cours du soir à l'Académie des Beaux-Arts.

The engraver behind Denmark's first stamp

As a certified engraver he got his first job in 1822 in Aalborg and here started his workshop. In 1827 he was out-learnt in the lithografic method and thumped himself with his wife down Copenhagen. Ferslew now divided his time between the job as leader by Henckel's lithografic Kunstanstalt and his private engraver company. It also turned into two bigger study trips to Paris. The expertise he could soon show within copper plate printing and slip engraving, got him employment at Nationalbanken. In 1839 he was appointed as royal court engraver.

Rich's Bank Skilling

Ferslew's design plans for the stamp which turned into 4. R.B.S., was in the autumn of 1850. Ferslew came himself to prepare the watermark material to the sheets and be in charge of the printing. Betegnelsen R.B.S. stands for Rigging's Bank Skilling, which was the monetary standard one used in that age. The monetary standard was in 1854 replaced by Skilling Rigsmønt, who worked until 1875, where the present time's crown and oere saw the light of day. Ferslew is also also the author behind the mother stamp 2 R.B.S., the fodpostmaerk, which appeared on May 1. 1851. After Ferslew's death April 21. 1852 his company, C. Ferslew & Co developed. oneself under the son's management for a large and well-reputed printing house and newspaper office.