GPFS
Groupement Philatélique
France Scandinavie
Saturday
17 August 2019
printer


Hosted by PlanetHoster



D.   A.   B A R R E

Barre

Né le 6 mai 1818 à Paris, Désiré-Albert Barre suit une formation académique dans l'atelier de Paul Delaroche, grand ami de son père Jacques-Jean Barre, et devient peintre. Il débuta au Salon de 1843 par un Saint Christophe portant l'Enfant Jésus. Il réalisa également les peintures murales de la chapelle Saint-Joseph dans l'église Saint-Eustache à Paris. Dessinateur très habile, il fut poussé par son père vers la gravure, art dans lequel il devait l'aider et devenir peu à peu son collaborateur. C'est ainsi qu'il aida son père dans la composition et le dessin de la maquette du premier timbre-poste français, en 1848. En 1852, avant même d'être graveur adjoint, il dessina et grava la Médaille militaire à l'effigie de Louis Napoléon Bonaparte, surmontée d'un aigle en bélière. Le monnayage tient une très grande place dans l'œuvre d'Albert Barre qui a gravé toutes les pièces de bronze, d'argent et d'or du règne de Napoléon III. Il a également gravé les monnaies du royaume de Grèce à l'effigie du roi Georges Ier ainsi que de nombreuses médailles et sceaux. Le 27 février 1855, il succède à son père, sur le poste du graveur général des Monnaies. Tous les timbres-poste du règne de Napoléon III ont été gravés par Albert Barre, ainsi que les premiers timbres grecs. Il meurt brusquement le 29 décembre 1878, à soixante ans. Il était chevalier de la Légion d'honneur et décoré de très nombreux ordres étrangers.

 
opportunity